LIEU : Grenoble (38)

MAÎTRE D’OUVRAGE :

Sinfimmo – SEM Sagès pour la Ville de Grenoble (38)

CONCOURS : 2015

SHAB – SP : 2660 m² – 2900 m²

PROGRAMME : Bâtiment Bois

  • 46 logements en accession
  • 49 places de stationnement dont 23 en sous-sol

BUREAUX D’ÉTUDES :

  • BATISERF – structure
  • CET – fluides, thermique
  • EDITEC – économie
  • CANOPÉE – HQE

La Forêt - Washington Sud (Isère)

Ce projet a pour objectif de créer une transition douce entre l’avenue de Washington et l’avenue des Jeux Olympiques à Grenoble. Cette transition annoncée par la volumétrie passe aussi pour nous par le choix du matériau qui émane de la coulée verte, tout simplement le bois. Matériaux vivant et écologique, stockage de carbone, renouvelable, il trouve peu souvent l’occasion de s’exprimer en ville. Ici en pleine verdure, sans contrainte de continuité, nous pensons qu’il a parfaitement sa place et qu’il adouci son environnement bâti, ainsi que la sensation de hauteur, par sa chaleur, sa texture et sa relation organique avec la vie des humains urbains. Pour réduire l’impact que pourrait avoir une série de 4 plots d’aspect minéral, notre projet assure un contraste lisible avec 2 plots bois et 2 plots d’aspect minéral. A l’heure où des voix s’élèvent contre la « bétonisation » de la ville, nous proposons ici la médiation par le bois, dont la perception est mieux vécue par les riverains et habitants en général.

Les constructions hautes tout bois sont aujourd’hui possibles techniquement, mais les contraintes sismiques, acoustiques et surtout financières de l’opération nous ont amené à prévoir les noyaux (ascenseurs, escalier), les refends et les planchers en béton armé. C’est aussi un choix logique qui consiste à mettre le bon matériau à l’endroit où il est le plus performant par rapport à sa fonction et aux usages. Hors noyau ascenseur-escalier, les attiques sont en ossature bois complètes, ce qui permet d’améliorer le bilan carbone.