LIEU

Crolles (38)

AKTIS – architecture urbanisme & paysage – Mandataire

MAÎTRE D’OUVRAGE

Isère Habitat – Néoxia

ÉQUIPE DE MAÎTRISE D’OEUVRE 

CEBEA – structure

CIPAVEM – fluides

IDE2PROJET – économie

MTM INFRA – VRD

TERRE ECO – HQE

PROGRAMME : 2 Bâtiments intermédiaires

23 logements dont :

3 T2

10 T3

8 T4

2 T5

COÛT : 2,5 M€ HT

SURFACE : 1610 m² SHAB – 1705 m² SP

RT2012 -30% / E3 C1 / 40% ENR

ZAC ECO QUARTIER - " Les Cabanes Solaires" - Crolles

La ZAC Quartier Durable située au Sud du centre-ville de Crolles, dans la vallée du Grésivaudan, prévoit la réalisation d’un
programme immobilier d’environ 28 000 m² de surface de plancher (environ 400 logements) aux abords du parc Jean- Claude
Paturel (10 ha). Le projet concerne le lot S2-3 de l’îlot 3, d’une superficie de 3 090 m² sur la partie Est du secteur 2 de la ZAC.

Le concept architectural choisi dans cette opération est celui de « cabanes perchées dans les arbres », qui suivent le fil rouge
du « parc habité ». Cette logique vient conforter la recherche d’intégration paysagère du quartier durable, en résonance avec
le parc Paturel au Nord. Cette intervention architecturale intégrée dans la végétation, aérienne et spontanée, est travaillée
sur deux hauteurs : d’abord un socle en R+1 qui rappel avec discrétion le tronc support des branches maîtresses de l’arbre,
ensuite des cabanes en R+2+attiques perchées sur ces branches, toutes uniques. Les « cabanes » traduisent le prolongement
des logements en duplex (T3 et T4). Tous les duplex bénéficient de larges espaces extérieurs avec vues panoramiques, et de
terrasses végétalisées privatives que les habitants pourront s’approprier avec des usages divers.
Dans un contexte urbain où la production architecturale à tendance à s’uniformiser, ce concept appliqué à du collectif
permet d’identifier chaque logement indépendamment d’un autre, et offre aux futurs locataires et propriétaires un habitat
accueillant, à échelle humaine, et adapté à leurs demandes.

Le Plan d’aménagement s’inscrit dans une composition paysagère qui s’étend sur l’ensemble des îlots construits. L’effet
souhaité est celui de bâtiments disposés dans un parc. Les plantations assurent la continuité végétale de l’ensemble. Le parti
choisi est de créer un espace d’aspect naturel, inséré dans un parc. Les plantations sont dans un esprit champêtre, adapté à
l’esprit du lieu, haie libre et prairie fleurie, aspect campagnard, nécessitant très peu d’entretien.